Annick duRoscoät, conservatrice de “la droite rebelle”

Le Figaro – 27/05/2009

CURIEUX personnage qu’Annick du Roscoät. Cette sexagénaire à l’accent gouailleur, qu’on croirait sortie d’un scénario de Michel Audiard, tient à bout de bras le plus vieux parti de droite, le Centre national des indépendants et paysans( CNI) ,qu’elle préside depuis neuf ans. S’ estimant peu écoutée par l’UMP, elle prend aujourd’ hui le risque de descendre dans l’arène pour les européennes comme tête de liste en Ile-de-France …

Lire la suite…