Gilles Bourdouleix interpelle Bernard Cazeneuve sur sur l’effacement de la dette contractée par le journal l’Humanité auprès de l’Etat

Gilles Bourdouleix a interpellé Bernard Cazeneuve, Ministre délégué chargé du budget, sur la décision prise par le Gouvernement lors de la discussion du projet de loi de finances rectificative pour 2013, d’effacer la dette contractée par le Journal l’Humanité, d’un montant de 4 086 710,31 euros.


“De nombreux contribuables français sont choqués de l’utilisation aussi idéologique des deniers publics.

Aujourd’hui, alors que le Gouvernement demande à tous les Français de consentir à des efforts, alors que les finances publiques se dégradent de jour en jour faute de mesures d’économie, alors que les entrepreneurs de notre pays, seuls créateurs de richesses, sont asphyxiés par les charges et les impôts, il lui demande de l’éclairer sur les motifs qui ont amené le Gouvernement à opter pour un tel arbitrage” a déclaré le Président du CNIP et député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix.