Le CNI souffle ses 60 bougies

Le Figaro magazine – 3 janvier 2009

Le CNI souffle ses 60 bougies. Le plus vieux parti de droite , le Centre national des indépendants et paysans ( CNI) , fêtera ses soixante ans le 6 janvier. Fondé en 1949 , et longtemps dirigé par Antoine
Pinay, le CNI, ancien parti de Valéry Giscard d’ Estaing , dispose aujourd’ hui de deux députés , Gilles Bourdouleix (Maine-etLoire) et Christian Vanneste (Nord)-et revendique 4 000 adhérents .

Les nouvelles censures

Valeurs Actuelles – 2 janvier 2009

Procès, pétitions, concerts d’ indignation, appels à la vigilance, difficile aujourd’ hui d’ exprimer une pensée forte sans s’ exposer à ces formes subtiles de censure qui jouent sur l’ intimidation et la peur.
L’ actualité en fournit des exemples à un rythme incessant…

Lire la suite

Les responsables du parti de droite CNI…

Bulletin Quotidien – 3 décembre 2008

Les responsables du parti de droite CNI (Centre national des indépendants et paysans) ont accusé hier l’ UMP de s’ être coupée de la ” base ” des électeurs de droite, annonçant que leur mouvement conduirait ” au moins deux listes ” aux européennes de 2009. ” Nous aurons au moins deux listes pour les européennes , une dans l’ ouest avec moi-même en tête de liste, et une dans la région parisienne avec Stéphane BUFFETEAU ” …

suite de l’article

Les responsables du Centre National des Indépendants (CNI) ont accusé hier l’UMP…

Libération – 3 décembre 2008

DROITE
Les responsables du Centre national des indépendants (CNI) ont accusé hier l’ UMP (à laquelle le petit parti était associé jusqu’en juin) de s’ être coupée de la « base» des électeurs de droite. Ils ont aussi annoncé que leur mouvement conduirait « au moins deux listes » aux européennes , une dans l’ Ouest menée par la présidente du CNI, Annick de Roscoàt, et une dans la région parisienne .