Le CNI largue ses amarres

20/06/08 – Valeurs actuelles

Le ” plus vieux parti de droite” présentera ses propres listes aux élections européennes et aux régionales.
C ‘ était il y a cinquante ans. Deuxième parti de France derrière l’ UNR gaulliste, le CNI ( Centre national des indépendants et paysans ) d’ Antoine Pinay obtenait pas moins de 117 députés aux législatives de 1958.

Lire l’article