Le CNIP appelle à se joindre au mouvement des « gilets jaunes »

 

Au lieu d’entendre la détresse qui monte des profondeurs du pays, Emmanuel Macron comme Edouard Philippe ont décidé de persister dans l’augmentation des taxes en multipliant les taxes sur les taxes au nom d’une « transition énergétique » qui n’est que le nom policé d’une écologie exclusivement punitive, ces annonces étant faites sur un porte-avions à propulsion nucléaire, cherchez l’erreur !

Hausse continue des prix des carburants, flambée du prix du gaz, refus de reconduire les aides à l’isolation, obligation de changer sa chaudière au fioul, sans compter la énième augmentation des tarifs de péage : les Français n’en peuvent plus ! Qui peut croire que les mesurettes annoncées par le Premier ministre soulageront le portefeuille des Français, alors qu’il ne s’agit là que de leur redonner un peu de l’argent qui leur est prélevé d’office pour les contraindre à en dépenser davantage, c’est-à-dire à s’endetter ! N’est-ce pas une hérésie totale que de proposer une prime de 4.000 € pour acheter une voiture neuve alors qu’on ne peut même pas se payer un plein d’essence ?