Le CNI à la pêche aux « déçus »

Valeurs actuelles – 12 novembre 2009

Antoine Pinay, René Coty, Valéry Giscard d’ Estaing, JeanMarieLePen, JeanClaude Gaudin.. .Tous ont été, à un moment, membres du CNI ( Centre national des indépendants et paysans ), qui a compté jusqu’ à 117 députés. C’ était en 1958. Cinquante et un ans plus tard, presque totalement siphonné par les Républicains indépendants, l’ UDF, le RPR puis l’UMP, c’ est dans l’indifférence générale qu’il vient d’ élire son nouveau président, le député du Maine-et-Loire et maire de Cholet, GillesBourdouleix, son unique parlementaire. Lequel , bien que membre du groupe UMP à l’ Assemblée et contrairement à Philippe deVilliers, ChristineBoutin, Jean-Marie Bockel ou ÉricBesson, n’ est même pas représenté aestmêmepasreprésenté au  » comité de liaison » de la majorité…

Lire l’article…

Le CNI veut être la « soupape » de la majorité face à la « cacophonie »

AFP Paris – 4 Novembre 2009

Le président du Centre national des Indépendants et Paysans (CNI), Gilles Bourdouleix, a présenté mercredi son parti comme « la soupape d’expression » de la majorité, dont il a dénoncé la « cacophonie générale ».
« L’intérêt d’un mouvement comme le nôtre, c’est d’être la soupape d’expression pour ceux veulent parler différemment au sein de la majorité », a déclaré le député-maire de Cholet (Maine-et-Loire), membre du groupe UMP à l’Assemblée nationale.

Lire la suite …

UE 2008 – 171millions

La Revue Parlementaire – 1er novembre 2009

La Cour descomptes pointe du doigt les dépenses engagées par la France pour sa présidence de l’Union européenne. Son président Philippe Séguin a déploré des « erreurs » et des « dérives ». 57408 euros pour le logo créé par le designer Philippe Stack,91500 euros pour une moquette au sommet dela Méditerranée, 194900 euros…

Lire l’article…

Gilles Bourdouleix : « ceux qui n’acceptent pas nos valeurs de civilisation n’ont qu’à quitter la France »

https://e-deo.typepad.fr – 29 octobre 2009

EXCLUSIF ! Député du Maine-et-Loire et depuis peu président du CNI, Gilles Bourdouleix a bien voulu répondre à nos questions. L’entretien a eu lieu hier soir à l’Assemblée nationale.

Gilles Bourdouleix, bonsoir. Alors que Philippe de Villiers a rejoint le Comité de liaison, le Centre national des Indépendants paraît bien isolé. Pourquoi ne rejoignez-vous pas, dans le cadre de la stratégie d’ouverture à droite ou du Comité de liaison de l’UMP, la majorité ?

Vous savez, je suis le premier à protester parce que le CNI n’est pas invité par le Comité de liaison ! L’ouverture telle qu’elle est pratiquée actuellement ne me satisfait pas : je ne suis pas emballé par Besson ou Bockel qui ont obtenu des places sur les listes NC-UMP et des élus aux dernières élections européennes alors qu’ils ne représentent rien. L’ouverture n’est même pas efficace sur le plan électoral puisqu’entre 2007 et 2009, l’UMP a perdu des millions d’électeurs.

En savoir plus

Un libre parleur à la tête du Centre national des indépendants et paysans

La Croix – 28 octobre 2009

GillesBourdouleix
Président du Centrenational des indépendants et paysans ( CNI )

Élu samedi à la tête du CNI, ce député-maire attaque sa mission ave cune palette de convictions fortes.

Gilles Bourdouleix n’est pas du genre à botter entouche. En pleine polémique sur l’identité nationale, il affiche clairement sons ouci des « valeursdela Nation ». Membre de la commission parlementaire sur le port du voile intégral, il fustige ceux qui nuancent le débat et assure que l’interdiction de la burqa fait partie de la lutte contre les« extrémismes ».

Lire l’article…

M. Gilles Bourdouleix, député (UMP) de Maine et Loire, Maire de Cholet, élu Président du Centre national des Indépendants et Paysans – CNI

M. GillesBOURDOULEIX, député( UMP) de Maine-et-Loire, maire de Cholet, a été élu samedi président du Centre national des Indépendants et Paysans-CNI parl es membres du comité directeur. Il succède à Mme Annick du ROSCOAT, présidente du Haut comité national de la francophonie ,qui occupait ces fonctions depuis 2000, nommée présidente d’honneur du mouvement

Lire l’article…