Cholet distinguée

Le CNI se félicite que le Président de la République Nicolas SARKOZY ait choisi la ville de Cholet, pour présenter ses vœux aux forces économiques de la Nation. La volonté du Président de la République de distinguer le bassin choletais est une véritable reconnaissance du dynamisme économique et du modèle de développement du Choletais dont…

Détails

Sarkozy dans la ville modèle

Valeurs actuelles – 7 janvier 2010 C’est à Cholet, sous-préfecture du Maine-et-Loire, que Nicolas Sarkozy devait présenter ses voeux aux forces économiques du pays ce mercredi. Un discours particulièrement attendu après une année 2009 marquée par les suites de la crise économique. Comme un symbole, c’est dans une ville au dynamisme particulièrement marqué que le…

Détails

Main basse sur toute la droite ?

Minute – 30 décembre 2009 Nicolas Sarkozy drague le CNI Rien, dansla zone d’influence de l’UMP ,ne doit échapper à l’emprise de Nicolas Sarkozy. Après la mise au pas du MPF de Philippe d eVilliers, après la neutralisation de CPNT, après celle des étudiants de l’UNI appelés à rouler pour le Mouvement étudiant,le chef de…

Détails

Copenhague, un lieu à la mode

Décidément, tout le monde se précipite à Copenhague pour se faire voir !

Dans les allées ont peut croiser Ségolène Royal, Alain Juppé, Yves Cochet, Jean-Jacques Queyranne, les diplomates affairés du monde entier, des représentants des ONG. C’est un grand barnum environnemental. Vous êtes arrêté par des altermondialistes angoissés qui vous expliquent sur un fond dramatique que la calotte glaciaire fond, ce qui n’est pas réellement une nouvelle, ou que la biodiversité est menacée.

Les végétariens vous expliquent qu’en mangeant des légumes vous sauvez la planète et des jeunes gens pleins de bonne volonté, déguisés en ours polaires ou en champignons, vous présentent d’aimables scénettes vous invitent à vous mobiliser pour sauver la terre. Mais au-delà du folklore et des mondanités politiques, les négociations sont entrées dans l’habituelle phase de dramatisation qui précède un éventuel accord. Aujourd’hui, il semble acquis que Copenhague ne sera pas le lieu d’un grand et ambitieux traité sur le climat. Le temps est trop court pour cela.

Détails

RER A : Mauvaise grippe !

Le CNI proteste vivement contre la prise en otage inadmissible des usagers de la ligne A du RER. « Cette grève est scandaleuse ! La France vit l’une des crises économiques les plus graves de son histoire avec une augmentation massive du chômage, et une catégorie de conducteurs privilégiés ose dans ce contexte douloureux, revendiquer…

Détails

Interview de Jérôme Besnard

Le Guépard – Novembre 2009

Bonjour Jérôme Besnard, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Guépard?

J’ai 30 ans, après des études de droit et de philosophie, je me suis tourné vers l’administration territoriale. Du temps du RPR, je collaborais à sa revue intellectuelle, Une certaine idée, tout en assumant diverses fonctions…

Lire l’article…

Courage, supprimons les départements !

Le CNI estime qu’il est indispensable d’aller plus loin dans la réforme des Collectivités Locales.

« La réforme des collectivités locales est nécessaire car le système est devenu illisible en raison d’un empilement de multiples strates : communes, intercommunalités, départements, régions. Il s’agit de mettre fin à ce « millefeuille administratif », ce qui permettra de clarifier les compétences de chaque institution et d’accentuer sur le rôle des élus » indique le Président du CNI et Député-Maire de Cholet, Gilles Bourdouleix.

Détails

Présidence du Conseil européen ; qui sortira vainqueur ?

A voir le large sourire de José Manuel Barroso à l’annonce du choix si difficile des 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne pour les postes de Président du Conseil et de Haut représentant pour les affaires étrangères, il était possible d’en conclure qui était le gagnant de ce difficile marathon institutionnel. Au demeurant, il ya quelques semaines Monsieur Barroso avait affirmé que la Commission n’accepterait pas que le Président du Conseil soit considéré comme le visage de l’Europe ! Etrange affirmation qui pourtant ne souleva aucune réaction de la part des Etats membres.

Détails

Les enfants d’abord

Par une interprétation d’une jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, le tribunal administratif de Besançon vient d’enjoindre au Conseil général du Jura de donner son agrément à une adoption par une femme homosexuelle vivant en couple.
Cette décision, au-delà de la controverse juridique, a ranimé le débat sur l’homoparentalité. Madame Aubry, chef d’un parti en déroute politique et idéologique, a aussitôt enfourché ce vieux cheval de bataille pour affirmer qu’elle était favorable au mariage des homosexuels et de la possibilité pour eux d’adopter. Sans doute a-t-elle considéré qu’il y avait là quelques voix à récupérer avant les élections régionales. Mais elle s’est également coulée dans le moule de l’habituelle dérive soixante-huitarde du parti socialiste, qui recherche frénétiquement tout ce qui peut être de nature à déstabiliser la société en faisant primer les volontés et désirs individuels sur le bien commun.

Détails

ALGERIE, Le CNI siffle un penalty

Les différents débordements auxquels nous avons assisté suite au match de football Algérie – Egypte, sont parfaitement scandaleux et inacceptables. Le CNI réclame des sanctions exemplaires contre leurs auteurs. Parmi les plus graves, la mise à sac de l’axe majeur qui mène de la Défense à la place de la Concorde (avenues des Champs Elysées…

Détails

Martine Aubry baisse le masque

« En profitant des journées du 20ème anniversaire des droits des enfants, pour annoncer sa volonté d’agir en faveur du mariage des homosexuels et de son corolaire l’adoption par ceux ci, d’un enfant, Martine Aubry condamne clairement la famille », déclare Annick du Roscoät, Présidente d’Honneur du CNI.

Détails

Le CNI à la pêche aux « déçus »

Valeurs actuelles – 12 novembre 2009 Antoine Pinay, René Coty, Valéry Giscard d’ Estaing, JeanMarieLePen, JeanClaude Gaudin.. .Tous ont été, à un moment, membres du CNI ( Centre national des indépendants et paysans ), qui a compté jusqu’ à 117 députés. C’ était en 1958. Cinquante et un ans plus tard, presque totalement siphonné par…

Détails

Décembre 2009

  • Courcouronnes – 3 décembre (Ferme des Mathurines)
    La Fédération de l’Essone, présidée par Bernard Beaudet, organise une débat : « Drogues, Pourquoi en sommes-nous-là ? » par Serge Lebigo, Président de l’Association Parents contre la drogue
  • Paris – 2 décembre
    Bureau politique

Novembre 2009

Gilles BOURDOULEIX A NICE pour les 22èmes rencontres nationales du Transport Public en présence du Secrétaire d’Etat chargé des Transports, Dominique Bussereau et Christian Estrosi, Ministre chargé de l’Industrie. Il interviendra dans le cadre d’une table ronde sur « La crise économique : frein ou opportunité au développement du transport public ? » NICE –…

Détails

Le CNI veut être la « soupape » de la majorité face à la « cacophonie »

AFP Paris – 4 Novembre 2009 Le président du Centre national des Indépendants et Paysans (CNI), Gilles Bourdouleix, a présenté mercredi son parti comme « la soupape d’expression » de la majorité, dont il a dénoncé la « cacophonie générale ».« L’intérêt d’un mouvement comme le nôtre, c’est d’être la soupape d’expression pour ceux veulent parler différemment au sein de…

Détails

UE 2008 – 171millions

La Revue Parlementaire – 1er novembre 2009 La Cour descomptes pointe du doigt les dépenses engagées par la France pour sa présidence de l’Union européenne. Son président Philippe Séguin a déploré des « erreurs » et des « dérives ». 57408 euros pour le logo créé par le designer Philippe Stack,91500 euros pour une moquette au sommet dela Méditerranée,…

Détails

Faites ce que je dis et pas ce que je fais

Gilles BOURDOULEIX, Président du CNI, juge inacceptable et insupportable les dépenses dispendieuses engagées par la France lors de sa Présidence de l’Union Européenne.

« Ces dérives scandaleuses en période de crise et inédites depuis la création de l’Union Européenne démontrent, si besoin était, que nos dirigeants marchent sur leur tête. Les dépenses somptuaires et arrogantes du sommet de l’Etat sont incompréhensibles. La France entrait dans l’une des crises économiques les plus importantes de son histoire et se devait de montrer l’exemple.

Détails

Gilles Bourdouleix : « ceux qui n’acceptent pas nos valeurs de civilisation n’ont qu’à quitter la France »

http://e-deo.typepad.fr – 29 octobre 2009

EXCLUSIF ! Député du Maine-et-Loire et depuis peu président du CNI, Gilles Bourdouleix a bien voulu répondre à nos questions. L’entretien a eu lieu hier soir à l’Assemblée nationale.

Gilles Bourdouleix, bonsoir. Alors que Philippe de Villiers a rejoint le Comité de liaison, le Centre national des Indépendants paraît bien isolé. Pourquoi ne rejoignez-vous pas, dans le cadre de la stratégie d’ouverture à droite ou du Comité de liaison de l’UMP, la majorité ?

Vous savez, je suis le premier à protester parce que le CNI n’est pas invité par le Comité de liaison ! L’ouverture telle qu’elle est pratiquée actuellement ne me satisfait pas : je ne suis pas emballé par Besson ou Bockel qui ont obtenu des places sur les listes NC-UMP et des élus aux dernières élections européennes alors qu’ils ne représentent rien. L’ouverture n’est même pas efficace sur le plan électoral puisqu’entre 2007 et 2009, l’UMP a perdu des millions d’électeurs.

Détails

M. Gilles Bourdouleix, député (UMP) de Maine et Loire, Maire de Cholet, élu Président du Centre national des Indépendants et Paysans – CNI

M. GillesBOURDOULEIX, député( UMP) de Maine-et-Loire, maire de Cholet, a été élu samedi président du Centre national des Indépendants et Paysans-CNI parl es membres du comité directeur. Il succède à Mme Annick du ROSCOAT, présidente du Haut comité national de la francophonie ,qui occupait ces fonctions depuis 2000, nommée présidente d’honneur du mouvement

Lire l’article…