Vote du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale : Gilles Bourdouleix souhaite la saisine du Conseil Constitutionnel

Gilles Bourdouleix, Député de Maine et Loire, Président du Centre National des Indépendants et paysans et Maire de Cholet votera contre le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014.

« Je ne peux que dénoncer un nouveau matraquage fiscal pour les Françaises et les Français, à revers des promesses gouvernementales et au détriment des classes moyennes et des familles. Les actes contredisent les mots et cela fait 17 mois que cela dure. Il n’y a plus de confiance » a déclaré le Président du CNIP et député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix.

Le CNIP soutient la révolte des paysans bretons

Le député-maire de Cholet, Gilles BOURDOULEIX s’est vu renouveler la confiance des cadres du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP), qu’il préside, lors d’un comité directeur du parti qui s’est tenu le 26 octobre.

A cette occasion il s’est exprimé sur la colère fiscale qui s’étend dans l’Ouest et en Bretagne en particulier :

Gilles Bourdouleix s’opposera au projet de loi de finance

Gilles Bourdouleix, Député de Maine et Loire, Président du Centre National des Indépendants et paysans et Maire de Cholet votera contre le projet de loi de finances pour 2014.

« A l’approche du budget pour 2014, le Président de la République avait promis une « pause fiscale ». Il n’en sera rien et les impôts continueront d’augmenter, de 20 Md€ en 2014 : 15 Md€ pèseront sur les ménages et 5 Md€ sur les entreprises » indique le député-maire de Cholet et Président du CNIP, Gilles Bourdouleix.

Octobre 2013

 

RMC « LES GRANDES GUEULES » | Mardi 8 octobre | 12H30
Gilles BOURDOULEIX, Président du CNIP et Député- Maire de Cholet, sera l’invité des « Grandes Gueules », diffusée sur RMC, mardi 8 octobre à 12h30.

Il répondra aux questions d’Olivier Truchot.

Après Bayrou, Baylet ? Le CNIP s’inquiète de la dérive de l’UDI

Un écho de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles du 3 octobre 2013 évoque un possible rapprochement de l’UDI avec les radicaux de gauche (PRG) de Jean-Michel BAYLET.

Parti membre fondateur de l’UDI, le Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) s’interroge par la voix de son secrétaire général, Bruno NORTH, sur la stratégie actuelle de Jean-Louis BORLOO :
« Répondant à une question du président de notre fédération des Pyrénées-Atlantiques lors de notre comité directeur de l’automne 2012 qui a ratifié notre adhésion à l’UDI, Jean-Louis BORLOO affirmait qu’il n’y aurait aucune alliance avec François BAYROU. On a vu le résultat avec la négociation menée avec celui qui a soutenu et voté pour François Hollande ! » rappelle le secrétaire général du parti libéral-conservateur.

Le CNIP dénonce le rapprochement entre Borloo et Bayrou

Réunis en bureau politique le 1er octobre, les dirigeants du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP), parti fondateur de l’UDI, entendent dénoncer avec vigueur le rapprochement en cours avec François BAYROU, responsable de l’élection de François HOLLANDE à la Présidence de la République comme avec le Modem dont beaucoup d’élus cogèrent des villes et des collectivités territoriales avec la gauche.