La Charte du CNIP

« Le courage de dire, la volonté de faire »   Soucieux du respect des électeurs, le CNIP reste fidèle aux préceptes de ses fondateurs selon lesquels : « La Société ne peut promettre que ce qu’elle peut donner, mais doit donner tout ce qu’elle a promis ». Quatre thèmes principaux forment la colonne vertébrale…

1981-2009

Partisan d’une union de la droite, le CNI décida de soutenir Jacques Chirac lors de ses différentes candidatures à la Présidence de la République. Successivement, Jacques Féron, élu député de Paris dès 1956 et maire du 19ème arrondissement de Paris en 1983, puis Yvon Briant député européen, présidèrent le mouvement jusqu’en août 1992, date à…

caa7801418001

Les Indépendants et les débuts de la Ve République

Lors de la crise survenue à Alger en Mai 1958, Antoine Pinay, accompagné d’Henri Yrissou, se rendit auprès du Général de Gaulle à Colombey. Ce dernier leur tient un discours qui amena les Indépendants, défenseurs convaincus du maintien de l’Algérie dans la France et partisans d’une nouvelle Constitution, à soutenir l’arrivée au pouvoir du Général…

Assemblée Nationale 1958 – 1962

Groupe des députés Indépendants et Paysans: Jean Albert-Sorel, Alliot, Anthonioz, Baudis, André Bégouin, Jean Bernard, Bergasse, Bettencourt, Raymond Boisdé, BoscaryMonsservin, Bouillol, Bourne, Bréchard, de Broglie, Caillemer de Carville, Chamant, Chareyre, Charvet, Chopin, Colinet, Collomb, Colonna d’Anfriani, Coulon, Pierre Courant, Crouan, Crucis, Debray, Delachenal, Bertrand Denis, Devèze, Dixmier, Doublet, Dufour, Faulquier, Jacques Féron, Pierre Ferri, Feuillard,…

Antoine Pinay

Le « miracle » Pinay 1952

Appelé en mars 1952 par le Président de la République, Vincent Auriol, à former le gouvernement, Antoine Pinay parvint en quelques mois à rétablir les finances et à créer dans le pays un climat de confiance qui lui assura une grande popularité. Antoine Pinay, volontairement retiré de toute action politique nationale, accepta de rester Président…

gb_017_-2

Cinquante cinq ans d’action au service des Français

Plus ancien des partis de la droite française, le Centre National des Indépendants et Paysans (CNI) a été créé le 6 janvier 1949. Il succède au Centre national des indépendants après l’absorption du Parti Paysan de Paul Antier en 1951. Le CNI est aujourd’hui présidé par Gilles BOURDOULEIX, Député-Maire de Cholet.                                                                 René Coty, ancien Président…